SoulOfAnbessa
30
Apr
0

A la poursuite du dernier Wailer

Le sauvage et mystérieux Bunny, dernier Wailer vivant, était en concert à Zurich, vendredi soir, dans le cadre du Swiss Reggae Splash. Chronique d’une rencontre impossible avec une légende de la musique jamaïquaine.

Bunny Wailer

«Vite!» et «Non!» Voilà les seules paroles que l’on ramènera, après trois heures de route et sept autres de parle- mentations dans les coulisses du Volkshaus zurichois. Dix secondes pour une photo, et rien de plus. Son manager nous l’avait annoncé «de bonne humeur». Une vraie aubaine. On n’ose l’imaginer de mauvaise. Bunny Wailer l’intransigeant ne donne pas d’interview. Fidèle à l’image que la légende a forgée de lui, le vieux Jah B se fout de la publicité.

On ne lui demandera donc pas pourquoi il a quitté les Wailers en 1974, alors que s’ouvrait enfin

... (read more)